Empoisonnement d’état en Guadeloupe : on continue !!

Le LKP dénonce les dérogations d’épandages de pesticides comme une violence coloniale