Pérou : Le groupe Romero coupe les bois amazoniens et déplace les indigènes pour produire de l’éthanol

(vidéos incluses)