Selon Morales, certaines ONG sont la "cinquième roue d’espionnage du capitalisme"