Une cantine pour cantiner

En prison, la cantine, c’est le magasin interne à la taule, et "cantiner" permet au prisonnier d’acheter tabac, bouffe, courrier.
Un repas mensuel (ce vendredi à la Kuizin, rue Bernard, à la Belle de Mai, de 19h à 23h) pour envoyer un mandat mensuel à Michel G., prisonnier à perpèt’, égaré du temps qui croupit dans les prisons françaises depuis presque 30 ans.