Val de susa : la bataille ne fait que commencer

70000 personnes le 3 juillet contre le train à grande vitesse