rencontre Le ¡Basta ya ! des journalistes mexicains

Depuis une dizaine d’années, le Mexique est devenu l’un des pays du monde les plus dangereux pour les journalistes et photographes de presse.
Sergio Ocampo, journaliste à la Jornada, travaille notamment sur la disparition des 43 étudiants d’Ayotzinapa et sur la collusion état/trafic de drogue.