Chili : le peuple Mapuche a déclaré la guerre au Chili

Je partage sur :

Nous avons reçu il y a peu ce communiqué de la Coordination Mapuche Arauco Malleco datant du 20 octobre dernier dans lequel la nation Mapuche déclare la guerre au Chili vu les violences exercées par le gouvernement Bachelet contre le peuple Mapuche et la militarisation des territoires mapuches par l’armée chilienne.


Communiqué public

Coordination Mapuche Arauco Malleco

Nous communiquons à l’opinion publique nationale et internationale ce qui suit :

Etant donné que le gouvernement (chilien) n’a montré aucune volonté de mettre fin à la présence et aux agissements des forces répressives dans nos communautés, nous avons pris la décision en tant que Coordination Mapuche Aurauco-Malleco de manifester publiquement notre renoncement à la nationalité chilienne et nous déclarons les terres à partir du Rio Biobio vers le sud, territoire de la nation autonome mapuche, partant de la reconnaissance explicite de son existence que l’Etat fait dans le Traité de Tapihue de (1825), Art. 19

Nous considérons ainsi pour conclu et terminé tout dialogue avec la République du Chili et lui déclarons la guerre, à partir d’aujourd’hui, 20 octobre 2009. Et nous appelons toutes les communautés à suivre le même chemin pour obtenir l’expulsion complète de tous les intérêts qui opèrent dans notre nation
mapuche.

Dans ce sens nous avons donné liberté d’action aux organes de résistance mapuche afin d’agir contre les intérêts capitalistes en territoire mapuche.

Ainsi nous assumons totalement l’action récente mené par nos Weichafes Pehuenches, Nagche, Lafkenche, Pichunches et Huilliches des communautés mapuche en conflit.
Depuis la CAM nous communiquons à notre peuple et à l’opinion publique ce qui suit :

Mardi, 20 octobre 2009, nos Weichafes ont réalisé des actions contre deux camions de l’entreprise forestière El Bosque qui circulaient sur la route entre Collipulli et la ville de Angol, spécifiquement sur les hauteurs de Cancura, dans la
Région de La Araucanía. Ces deux engins qui travaillaient pour les entreprises
forestières ont fini par être détruits.

Ces actions ont pour seul objectif de répudier toutes les violences commises
dernièrement contre notre nation mapuche et également de soutenir le processus de récupération des terres de nos communautés en conflit. Ceci est aussi une manière par laquelle nos organes de résistance - Pechuenches, Nagche, Lafkenche, Pichunches et Huilliche expriment leur refus des condamnations subis par nos frères emprisonnés dans différentes prisons de l’Etat chilien et ils communiquent ainsi que tant qu’existeront la prison politique et les condamnations, ces actions seront poursuivis par nos weichafe, et appuyées partoutes les communautés Mapuche de notre nation.

Pour terminer, nous réaffirmons notre détermination de continuer sur le chemin de nos ancêtres qui se sont consacrés avec force à la cause de la justice et de la dignité de notre peuple héroïque, la Nation Mapuche. La Coordination est plus forte que jamais dans sa lutte pour le Territoire et l’Autonomie.

Tant qu’existeront la pauvreté et la misère dus au manque de terres et à des
politiques de l’Etat qui légitiment le dépouillement territorial, la CAM
continuera à exister.

Avec la force de nos Futa Keche Kuifi et Weftun (renaissance des nouveaux guerriers) qui apparaissent et se multiplient sur tout le Wallmapu en faveur d’une cause qui devient de jour en jour une cause plus sacrée.

Marichiweu !

Organes de Résistance Territoriale
ORT - CAM

Territoire et Autonomie pour la Nation Mapuche !
Weuwaiñ Pu Peñi, Pu Lamnien !

Dehors les entreprises forestières et propriétaires terriens du Wallmapu
Territoire et autonomie pour la Nation Mapuche
Avec Lemun et Catrileo
Weuaiñ !

[NDD : Si vous ne connaissez pas grand-chose aux mapuches, voici quelques liens Mapuches sur Wikipédia et Site mapuche.org]