Distribution solidaire au Manba

Participez ou profitez du marché ROUGE
Je partage sur :

Reportage photo sur l’action du Manba, toujours là et plus que jamais dans la tourmente CoVidienne dans la solidarité avec et le marché rouge, collecte et distribution bi-hebdo.

[Le MANBA

toujours présent en haut des Réformés
8, rue Barbaroux - 13001 Marseille - Métro Réformés
REPORTAGE PHOTO PRIMITIVI


Les mardi et vendredi pour ❌👉COLLECTES & DONS alimentaires + hygiène le mardi et vendredi avant 16h, distributions.

Besoins essentiels :
- LAIT en poudre pour bébés
- COUCHES
- SERVIETTES HYGIENIQUES
- dentifrice
- SAVON
- papier toilette
- riz
- huile










Plusieurs dizaines de personnes bénéficient chaque mardi et vendredi du marché rouge. Pour respecter les distances de sécurité, une file d’attente se constitue ou chacun vient disposer un cabas un sac plastique ou une caisse à un mètre de distance, puis revient au dernier moment. Cette action a notamment été mise en place pour rassurer les voisins qu’un rassemblement massif pouvait inquiéter. Elle est aussi le résultat des visites répétées de la police, qui ont même eu le tact de coller deux amendes aux bénévoles pour défaut d’attestation !!!!! (Ces amendes devraient être annulées suite a une intervention devant la préfecture, mais on croit quand même rêver !)





Soutenez, faites tourner l’info. Dans les commerces, il est facile d’imprimer quelques affiches, de placer un caddie et de faire un peu de la retape auprès des clients qui font la queue pour leur expliquer la démarche et leur demander de participer en achetant un truc en plus, pâtes, paquet de couches, dentifrice, légumes...
Les gens sont assez réceptifs, tous ont entendu parler de l’incurie totale de l’état et des collectivités locales et de la solidarité qui s’auto-organise dans tous les quartiers.




Nous avons mis en place une hotline (numéro d’urgence) d’information pour les personnes exilées (sans papiers, réfugié·e·s, demandeur·se·s d’asile) : +33 7 51 05 63 45

Cette hotline est destinée en priorité à informer les personnes des dispositions en place par rapport à l’épidémie du COVID19 et de recueillir des infos sur leurs situations. Le créneau horaire approximatif est 9h-18h.
*******
We have set up an information hotline (emergency number) for migrant people (undocumented migrants, refugees, asylum seekers) :
+33 7 51 05 63 45
This hotline is primarily intended to inform people of the measures in place in relation to the COVID19 epidemic and to gather information on their situation. The approximate time slot is 9 a.m. - 6 p.m.


☎️🔑⚠️ Coronavirus Manba Hotline + ⚡️⚡️🛑 Infos urgence
[ENGLISH BELOW]
Nous avons mis en place une hotline (numéro d’urgence) d’information pour les personnes exilées (sans papiers, réfugié·e·s, demandeur·se·s d’asile) : +33 7 51 05 63 45
Cette hotline est destinée en priorité à informer les personnes des dispositions en place par rapport à l’épidémie du COVID19 et de recueillir des infos sur leurs situations. Le créneau horaire approximatif est 9h-18h.
*******
We have set up an information hotline (emergency number) for migrant people (undocumented migrants, refugees, asylum seekers) :
+33 7 51 05 63 45
This hotline is primarily intended to inform people of the measures in place in relation to the COVID19 epidemic and to gather information on their situation. The approximate time slot is 9 a.m. - 6 p.m.


⚡️⚡️🛑 Infos urgence // attention, les infos sont actualisées régulièrement, n’hésitez pas à partager les vôtres 📌
OFPRA CNDA : convocation, entretien et audience suspendus. Mais pas l’enregistrement des demandes d’asile à l’ofpra. La PADA est à nouveau ouverte pour les domiciliations, l’envoi des dossiers ofpra et l’aide juridictionnelle (mais pas d’aide au récit) ; elle prévient de la réception des courriers par SMS (aller les chercher sans enfant). Les délais de recours à la CNDA sont maintenus (contacter les perm et les avocats dès réception du refus de l’ofpra). Les audiences au tribunal administratif sont reportées.
HÉBERGEMENT : le gouvernement a annoncé 2 mois de trêve hivernale supplémentaire, ça veut dire qu’il ne devrait pas y avoir de fermeture et d’expulsion des hôtels, foyers, squats, pendant l’épidémie de coronavirus. Les loyers ne sont pas bloqués pour les particuliers. L’Etat parle de réquisitions de gymnases, mais on ne voit rien se profiler et on craint de fausses solutions de surpopulation et de contrôle social. Au contraire, le foyer d’urgence de la rue Cougit géré par Vendredi 13 est menacé de fermeture : besoin de bénévoles ! Contacter les associations en cas de problème, elles se mobilisent en ce moment pour faire pression.
ALIMENTAIRE : maraudes généralement interdites mais quelques unes s’organisent sur agrément ou non : petits déjeuners Emmaüs tous les matins 7h30 à Reformés, maraudes autogérées à Belsunce Halle Puget à 21h, Vendredi 13 va reprendre les siennes. Pas d’accueil de jour Marceau/Crimee, ni SOS Voyageurs.
PRÉFECTURE : fermée, mais les récépissés, cartes de séjour, attestation de demande d’asile sont prolongés de 3 mois, pour ne pas suspendre les droits au séjour et les droits sociaux (ADA, CAF,...). Officiellement le Guda est maintenu (enregistrement des demandes d’asile), mais ce n’est pas ce que l’on constate sur place : on attend des infos. On constate aussi la fermeture des guichets pour les pointages de l’assignation à résidence pour les procédures Dublin. Les OQTF continuent de tomber, faut faire pression pour les suspendre, dans une logique de maintien des droits.
EXPULSION RÉTENTION : les expulsions ne sont pas mises en œuvre (frontières fermées), mais la préfecture continue à prendre des OQTF (attention à tenir les délais de recours). La situation dans les CRA (centre de rétention) est opaque : il y a des libérations au cas par cas (excepté une liberation générale à Bordeaux), mais les conditions d’enfermement sont de plus en plus dramatiques, avec mise en quarantaine, interdiction de parloir, difficulté d’accès au dépistage, risque de contagion (des détenus sont entrés en grève de la faim pour les dénoncer). Gardons le contact avec les détenu.es et exigeons leur libération !
DÉPLACEMENTS : ils sont interdits sauf pour acheter à manger, aller chez le médecin, travailler avec une autorisation de travail, aider une personne de sa famille à faire des courses parce qu’elle ne peut pas le faire elle-même. À chaque déplacement, il faut remplir une attestation de déplacement. Il est possible de les écrire à la main, mais pas sur son téléphone (attention aux fake). Plusieurs traductions existent (arabe, anglais, voir https://mars-infos.org/traductions-de-l-attestation-pour-48… ).
Permanence téléphonique AVOCATS :
Tous les jours : Flora Gilbert : 07.86.63.35.08 (toutes situations) ;
Lundi, mardi, jeudi et vendredi : Clémence Dion : 06.84.24.65.52 (toutes situations) ;
Lundi après-midi, mardi et mercredi : Louise Dumas : 06.63.32.39.61 (Dossiers CNDA uniquement).
En cas de problème SANTE, dans les squats ou la rue, contacter Médecin du Monde 06.98.61.72.93 ou 04.95.04.56.03
TICKETS ALIMENTAIRES : les personnes sans ressources ou avec enfant peuvent appeler par téléphone les MDS (assitantes sociales) de leur lieux de domicile, qui pourront leur accorder des tickets resto.
Autre Regard : permanence téléphonique tous les jours de 10h à 18h au numéro 06 61 53 03 44
Sindiane (information droits des demandeur.euses d’asile et réfugiées, droits des femmes, aide au récit d’asile, à l’entretien OFPRA et recours CNDA) reste joignable par message Facebook, e-mail à sindiane13@gmail.com ou téléphone de 10h à 17h du lundi au vendredi.
Pour la traduction et les conseils généraux en français et en arabe : 0756878642
Pour les conseils juridiques et généraux 
En arabe, anglais et kurde +33766500873
En français, anglais et russe +33662602906 (uniquement sur WhatsApp pour ce dernier numéro)
Cimade Marseille (aide au recours) : réponse aux mails (marseille@lacimade.org)
Centre de soin Osiris (soutien psychologique) : permanence téléphonique au 06 78 37 66 00
Imaje santé (santé, jeunes) fait une permanence téléphonique tous les aprem de 13h à 17h : 0491137187
Le CIDFF (permanence juridique droit de la famille, violences conjugales etc...) garde une permanence téléphonique au 
04 96 11 07 99, de 9h à 12h et 14h à 17h tous les jours sauf samedi et dimanche
Le Planning Familial 13
Pour renseignements sur l’IVG, la contraception, la sexualité, vous pouvez appeler le 0 800 08 11 11 du lundi au samedi de 9h à 20h.
Vous pouvez également poser vos questions par mail ou tchat via le site d’information : www.parlons-sexualites.fr
A Marseille, l’accueil au 106 bd National est maintenu du lundi au vendredi de 14h à 17h. Vous pouvez joindre le standard pour toute précision au 04 91 91 09 39 de 9h à 12h et de 14h à 17h.
En cas de symptômes de fièvre, toux, contacter le 15 ou votre médecin. Pour tout autre problème de santé ou pour les femmes enceintes, contacter votre médecin (en cas d’URGENCE, il n’y a pas de frais, en l’absence d’AME ou de CMU).
La Croix-Rouge française a mis sur pied un dispositif exceptionnel de conciergerie solidaire : « Croix-Rouge chez vous » . Toute personne confinée en situation d’isolement social peut appeler 7j/7, de 8h à 20h, le 09 70 28 30 00
CHÂTEAU EN SANTÉ Kalliste : prioritairement pour les personnes des quartiers de Kalliste, La Granière, La Solidarité et Les Bourrélys.
Une permanence sociale est en place depuis lundi également pour les habitants et habitantes de ces quartiers. 
Pour toute demande, urgente ou non, questions, etc : 04.91.75.84.20
Pour les renouvellements d’ordonnance, les pharmacies sont autorisées à vous remettre médicaments chroniques sans ordonnance à jour (principalement contraceptions et traitements maladies chroniques).
https://elmanba.noblogs.org/

https://www.facebook.com/collectifmigrants13/

https://elmanba.noblogs.org/home/


Sur le même thème