Marseille Ville grecque

Soutien au peuple grec face à la TroïKa samedi 18
Je partage sur :

Le peuple Grec se voit imposer par un gouvernement non élu soutenu la Troïka (Union Européenne, Banque Centrale Européenne, Fonds Monétaire International) un plan d’austérité sans précédent. Demain ce sera l’Italie (dirigé par un autre non élu membre de la Comission trilatérale/Bilderberg), après demain ce sera nous.


Quand un peuple est attaqué, ce sont tous les peuples qui sont attaqués !
Le 10 février, le gouvernement non élu de la Grèce a adopté un nouveau plan d’austérité violent et brutal, qui a été approuvé par le parlement grec (199 députés contre 101) le 12 février. Avec ce nouveau plan d’austérité, le salaire minimum est diminué de 22% et gelé pour trois ans, les conventions collectives sont tout simplement supprimées, il y aura 15 000 licenciements dans la fonction publique et 150 000 postes seront détruits par non-renouvellement... Le peuple grec est en train de se soulever courageusement contre cette politique de terreur sociale. Dans le silence assourdissant des médias, les manifestations se multiplient ainsi que les grèves générales malgré une violente répression. Les Grecs ont besoin de la solidarité internationale et lancent un appel. Nous y répondons car nous sommes tous embarqué dans le même navire et que nous sommes le peuple grec ! Leur mobilisation se heurte au mur d’une dictature européenne et internationale, celle des marchés financiers et de la troika : Union Européenne, Banque Centrale Européenne, Fonds Monétaire International, qui ont imposé aux Grecs ces plans d’austérité et un gouvernement non élu. Les gouvernements dans l’Union européenne, en particulier le gouvernement français, sont partie prenante de cette dictature, et appliquent dans les autres pays des politiques qui vont dans le même sens. La Grèce n’est pour eux qu’un laboratoire avant la généralisation de ces politiques. La situation va s’aggraver encore avec le projet du nouveau traité européen obligeant à introduire la "règle d’or" dans nos Constitutions. Nous aussi, comme les Grecs, refusons de sacrifier le peuple sur l’autel de l’argent. Reprenons nos vies en main et partout, montrons que les peuples se mobilisent en solidarité avec le peuple grec !
Des Grecs et citoyennEs solidaires. Les Indignés Marseille
Site internet : http://marseille.indigne-e-s.net Facebook :les indignes marseille
@ :indignados.marseille@yahoo.fr @ :indignesbelledemai@gmail.com


Sur le même thème