Serait-ce le devenir des comicos partout ?

Un an après, le commissariat de Thala est toujours occupé
Je partage sur :

Second volet du film "THALASSOTHERAPIE" signé Los solidarios, qui raconte le soulèvement populaire à Thala, (gouvernorat de Kasserine, Tunisie), il y a un an.
Depuis ce jour, Bessem Nemri occupe le commissariat cramé et en a fait un totem de la révolution.

Le premier volet, "Thalassotherapie : témoignage pour servir à l’histoire de la bataille de thala" est visible ici :

Des participants y racontent tout le mouvement de révolte de 2011 dans la ville de Thala. Les stratégies des manifestants heure par heure, et la bascule du pouvoir.

- Le second volet se passe avec Bessem Nemri, qui occupe le comico cramé par les manifestants depuis son retour à Thala. Bessem avait été arrêté par erreur par les flics et emprisonné loin de Thala avant le début des manifestations. Il a passé toute la "révolution" en prison. Il a perdu son travail a cause de cette arrestation. A sa sortie, il retourne à Thala, et occupe le commissariat. Les flics de BenAli lui on volé son job et sa révolution : il ne le quittera que quand les lendemains chanteront vraiment !

- Le film se conclue par le texte :

"Bien évidemment, on ne doit pas perdre de vue que toute expérience qui peut être montée à partir de bases restreintes, en dépit de sa valeur en renseignements et aussi en propagande, étant seulement à l’échelle du laboratoire, à un degré infinitésimal de l’ensemble social, présentera non seulement une différence d’échelle mais une différence de nature par rapport aux constructions futures de la vie.Mais ce laboratoire hérite de toutes les créations d’une sphère culturelle épuisée ; et en prépare le dépassement concret."
La frontière situationniste, in "Internationale situationniste n°5, décembre 1960.