Amériques : Les informations des peuples indigènes au 24/12/09

(résumé en VO au format mp3 à la fin de l’article)
Je partage sur :

Le résumé hebdomadaire du "Monde Indigène Jour après jour" de Servindi, site d’informations indigènes basé au Pérou. Servindi autorise à le reproduire librement sur tout média : Internet, radio, porte-voix, haut-parleur, etc.

Cette semaine le site à également émis un récapitulatif spécial Pérou du Monde Indigène jour après jour, visible ici Mundo Indígena al Día : Edición Perú, 24 de diciembre (audio) .

Un monde Indigène par Jour : Un résumé international, 24 décembre 2009

Sommet Climatique :

Le Mouvement Citoyen Face au Changement Climatique (MOCICC) du Pérou a critiqué et a rejeté les accords minimes qui ont été décidés au Sommet Mondial sur le Changement Climatique à Copenhague, car il est très éloigné des buts établis par les Nations Unies.

Le texte - signé par les États-Unis, l’Inde, la Chine et le l’Afrique du Sud, mais ni par l’Union Européenne ni par beaucoup d’autres pays jusqu’à samedi dernier - omet toute référence aux réductions globales du bloc industrialisé pour 2020 et 2050, comme le proposait l’ONU.
La situation ne garantit pas que le changement climatique soit une préoccupation majeure ou que les pays pauvres vont recevoir l’appui financier qu’ils demandent pour s’adapter aux effets climatiques mondiaux, indique le MOCICC.

Pourtant, Ban Ki-moon, secrétaire général de l’ONU, a considéré que le Sommet Mondial sur le Changement climatique de Copenhague avait été un "succès" et un pas important, bien qu’il reconnût que l’accord ne satisfesait pas tout le monde.
Ban Ki-moon a ajouté que l’un des aspects les plus importants de l’accord signé au Danemark est l’établissement d’un fond pour aider les plus vulnérables.

Tandis que, en moins de 24 heures, plus de 10.000 personnes se sont mobilisées de manière spontanée pour demander, à travers les réseaux sociaux d’Internet, la libération "immédiate" du directeur de Greenpeace Espagne, Juan López de Uralde.
Uralde a été arrêté jeudi dernier à Copenhague, avec trois activistes de l’organisation, quand ils ont fait irruption au dîner de gala organisé pour les chefs d’états du Sommet Climatique, présidé par la reine Margarita du Danemark.
Le directeur de Greenpeace est depuis ce moment-là emprisonné au Danemark, et un tribunal de Copenhague a décidé la réclusion préventive jusqu’au 7 janvier prochain.

Colombie :
Des centaines de personnes portant des drapeaux blancs ont rendu hier un hommage à Luis Francisco Cuéllar, gouverneur du département de Caquetá, dont l’assassinat – attribué par le président Álvaro Uribe aux FARC – a été condamné par la communauté internationale.

Colombie :
Le Collectif de Travail Jenzerá a publié le deuxième bulletin de la téble ronde sur les Mangroves du Pacifique Colombien organisé par plus de 25 organisations qui parient sur le fait d’arriver à rester vivre dignement dans les mangroves.

Honduras :
Les femmes garífunas ont créé l’organisation : L’Espoir des Femmes Garífunas ou Oundaruni pour affronter unies les multiples problèmes qui les affligent.
L’organisation, dont le nom en garífuna est Hemenigui Hiñariñu Garinagu, s’est constitué les 12 et 13 décembre dernier avec les déléguées de 32 communautés. [NDT : voir ici]

Équateur :
La Confédération Kichwa de l’Équateur (ECUARUNARI) a annoncé des mobilisations après avoir constaté qu’elle ne pouvait pas “développer un dialogue sérieux et transparent avec le Gouvernement”.
Ainsi que l’a affirmé Delfín Tenesaca, nouveau président de l’ECUARUNARI, après avoir insisté sur le fait que cette mesure “est une stratégie qui fortifie les organisations”.

Bolivie :
Fortunato Llanos, dirigeant de la Fédération Syndicale Interculturelle des Communautés de Bermejo, a annoncé que le budget du Fonds Indigène pour les projets de l’année prochaine sera exclusivement destiné au secteur agricole.

Paraguay :
Un total 22 habitants indigènes de différentes communautés du pays pourra accéder l’année prochaine à l’Ecole de Police “Sargento Ayudante José Merlo Saravia”, à travers les vacations dans chaque filiale de l’institution.

Brésil :
Les Radioamateurs Passionnés et Passionnées, se sont unis à une campagne singulière très amusante de l’organisation brésilienne “SOS on Tue l’Atlantique” : “Faire pipi dans la douche”, qui pourraient permettre d’éconimiser 4 830 litres d’eau par personne par an.

Kaos :
Le portail web alternatif “Kaos en la Red” a ouvert ce mois-ci une nouvelle section consacrée aux peuples indigènes ou originaires de l’Amérique Latine.
À travers elle il cherche à ouvrir un espace pour les luttes des peuples indigènes qui sont devenus “l’un des piliers fondamentaux des luttes sociales de la région”.

Chine :
Les autorités du Cambodge ont déporté 20 habitants indigènes de l’ethnie chinoise Uigur qui demandaient l’asile politique après les conflits ethniques arrivés en juillet dans la région autonome de Xinjiang.
20 uigures, appartenant à l’ethnie turque de religion musulmane du Xinjiang, ont abandonné la Chine grâce à des groupes catholiques clandestins, et le Haut Commissaire des Nations Unies pour les Réfugiés (ACNUR) était entrain d’étudier leur cas pour leur octroyer le statut de réfugiés politiques quand ils ont été déportés.

Source : Servindi Mundo Indígena al Día : Edición internacional, 24 de diciembre 2009 (audio)
Traduction : Primitivi