Equateur : Les États-Unis retirent leur aide économique, l’Équateur n’ayant pas signé l’Accord de Copenhague

Je partage sur :

Marie Fernanda Espinosa, Ministre Coordinatrice du Patrimoine Équatorien, a regretté la décision des États-Unis de retirer leur apport d’un montant de 2,5 millions de dollars pour les fonds de coopération environnementaux de l’Équateur.

Elle a confirmé la décision de l’Équateur, qui ne signera pas l’Accord de Copenhague. Un communiqué du ministère précise que ce refus est dû au fait que l’accord n’est pas inaliénable et qu’il a été élaboré par cinq pays seulement “en cassant les procédés et les protocoles du multilatéraux et les principes de la Charte des Nations Unies”.

La ministre Marie Fernanda Espinosa (Photo : EFE)

Espinosa a qualifié la décision du Département d’État des États-Unis de “lamentable“. Le le communiqué indique que cette décision entraîne le retrait d’une aide de 2,5 millions de dollars destinée aux fonds de coopération environnementaux, le prétexte invoqué est le refus équatorien de ratifier l’Accord de Copenhague.

La ministre a précisé que “80 pays n’ont pas encore souscrit cet accord” et que son pays n’adhérera pas à l’Accord de Copenhague parce que celui-ci ne permettrait pas de réduction réelle et effective des émissions de CO2.

Mercredi dernier dans une conférence de presse, après avoir passé en revue les articles de presse parlant du retrait étasunien, Espinosa a dit qu’il y a "beaucoup" de raisons pour ne pas souscrire à l’Accord de Copenhague.

Les représentants de l’Ambassade des États-Unis à Quito ont confirmé hier que leur pays a décidé de retirer l’aide économique à l’Équateur d’un montant de 2,5 millions de dollars parce que le pays andin se refuse à souscrire l’Accord de Copenhague sur le Changement climatique.

C’est ainsi que Marta Youth, responsable de presse de l’Ambassade américaine, en a informé l’agence télégraphique publique Andes après avoir indiqué que “l’appui qui était destiné à l’Équateur” au travers de l’initiative issue de l’accord de Copenhague “ne va pas être donnée pour aller contre l’accord”.

“Ces fonds ne vont pas être octroyés à des pays qui n’ont pas manifesté leur appui”, a-t-elle fait remarquer en faisant référence à l’accord souscrit en décembre dernier à Copenhague, dans lequel certains pays ont décidé leurs objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Mais sans y inclure un caractère inaliénable à cause des désaccords entre les pays riches et ceux qui sont en voie de développement.

Malgré la suspension cet appui économique, Youth a assuré que son pays met en marche d’autres programmes avec l’Équateur qui se portent également sur l’environnement et qui eux “vont se dérouler normalement”.

Source : Librered "EEUU retira ayuda ecónomica a Ecuador por no firmar el Acuerdo de Copenhague"
Traduction : Primitivi


Sur le même thème