Haïti/Venezuela : des médias communautaires en discussion

par larevolucionvive
Je partage sur :

Des travailleurs haïtiens de Vive TV dialoguent avec le Président Chavez sur la création de médias communautaires en Haïti.

Caracas, dimanche 24 janvier 2010 – Le président de la République Hugo Chávez Frías, a souligné la nécessité de créer un projet de médias communautaires en Haïti, avec l’objectif de diffuser sa culture et de la montrer au monde.

Le chef de l’Etat, qui s’exprimait dans son programme dominical « Aló, Presidente », numéro 349, a également évoqué la possibilité d’impulser ce projet à partir de l’alliance Bolivarienne pour les peuples de Notre Amérique (ALBA).

Au Venezuela vivent près de 15 000 haïtiens, dont la communauté s’est organisée avec les mouvements sociaux vénézuéliens et avec l’appui du ministére des affaires étrangères pour former la Brigade de Solidarité Petión-Bolívar, dont la mission est de coordonner des actions au-delà du sauvetage et des soins aux victimes du tremblement de terre.

“Sans un travail culturel il n’y aurait pas de possibilité pour nous ; il nous faut atteindre les gens par radio, par télévision. En Haití, l’Alba devrait créer un projet de médias communautaires administrés par les haitïens ; le Courrier de l’Orénoque, Telesur, doivent être en Haïti” a-t-il dit.

Durant ce programme deux rédacteurs du site www.larevolucionvive.org.ve Joseph Jaques Hebreux et Etant Dupain, membres de la communauté haìtienne et travailleurs de Vive TV ont conversé avec le président Chavez. Ils lui ont expliqué qu’ils viennent de suivre avec une équipe de Vive TV un cours de "Théorie politique » de quatre mois dans l’École Nationale "Florestan Fernandes" du Mouvement des Sans Terre (Sao Paulo), et ont expliqué que le plan d’action se développait grâce á la participation de volontaires vénézuéliens et haïtiens.

Ces actions conjointes entre les deux pays sont d’autant plus vitales, a souligné Chavez, que “la révolution ne peut se limiter à la frontière d’un pays, car elle serait anéantie par la globalisation capitaliste, elle doit être faite d’internationalisme solidaire, populaire”.

Source : La Revolucion Vive "Trabajadores haitianos de Vive TV conversan con el presidente Chavez sobre la creación de medios comunitarios en Haiti."
Traduction : Thierry Deronne, pour www.larevolucionvive.org.ve