Le retour du bâillon

La liberté de critiquer la police en procès le 29 juin 2015
Je partage sur :

Primitivi s’associe à la campagne de soutien à 1 74 09 99 192.168.0.1, (c’est la trace numérique que le grand filet de surveillance à relevé) accusé d’avoir, dans un article paru sur Iaata.info donné des conseils de résistance à la police lors des manifestations.

C’est pour un article anonyme paru sur un site d’information indépendant (Iaata) qu’une personne passera en procès le 29 juin 2015 à Toulouse, risquant 5 ans d’emprisonnement et une lourde amende.

Notez d’ores et déjà que l’émissionle front du lundi, sur canal sud sera en direct depuis le procès.

Le texte incriminé par le parquet local donnait des conseils de résistance face à la violence des charges policières en manifestation (dont celui-ci : « À plusieurs, on peut rapidement mettre une voiture en travers de la route, voir l’enflammer »). Ces positions peuvent être discutées, et cette discussion fait partie du débat démocratique. Or le procureur en a décidé autrement, et a fait arrêter une personne soupçonnée d’être directrice de publication de Iaata, sur la maigre base d’anciennes traces numériques liant cette personne
au site 1. Elle a été relâchée après une garde en vue, en attente de son jugement.

https://iaata.info/

*
Communiqué
*

Doucement mais sûrement, la liberté d’expression est en passe d’être réduite à peau de chagrin. De la loi anti-terrorisme de 2014 à la multiplication des procédures pour outrage ou provocation à la commission d’actes délictueux, les mots mènent de plus en plus en prison. Quant au droit de la presse, il est lui aussi attaqué par des procureurs nostalgiques des lois scélérates de la fin du XIXe siècle. Avec le procès du 29 juin 2015 contre une personne soupçonnée d’être directrice de publication du site d’information Iaata à Toulouse, on voit clairement s’affirmer le retour du délit d’opinion – contrairement aux grands discours sur la liberté d’expression de ces derniers temps.

Voici un communiqué écrit et signé par des journaux, revues et sites d’information indépendants,
Premiers signataires : Jef Klak, Revue Z, Article 11, Paris-luttes.info, CQFD, La lettre à Lulu, La Rotative, Éditions Libertalia, Le Jura Libertaire, Le collectif Bon pied Bon œil, La Brique, Rebellyon.info, Lutopik, Primitivi, Indymedia Nantes, Radio Zinzine, Brest Médias libres, Zélium, Espoir Chiapas, Rennes Info, Reporterre, l’Actu des luttes, Radio Canut… (23 juin 2015)

Pour toute information, contact presse, ou pour apporter votre signature : soutieniaata[chez]riseup.net.

Le communiqué en pdf
Le texte écrit par l’inculpé

Lire le communiqué ici


Sur le même thème