Un village argentin est déclaré zone libre de produits agrotoxiques et de plantations transgéniques

Je partage sur :

La localité de Las Calles, dans la vallée de Traslasierra, province argentine de Córdoba, interdit l’utilisation d’agrotoxiques et d’organismes génétiquement modifiés.

Les producteurs bio du village de Las Calles fêtent cette semaine la résolution commune qui encourage l’agriculture biologique. La communauté a approuvé une résolution par laquelle elle se déclare le terrain communal de Las Calles comme zone libre de produits agrotoxiques et de plantations transgéniques.
La norme a été mise en place par l’association des petits producteurs bio (Asociación de Pequeños Productores Orgánicos) qui travaillent dans la zone.

Cette résolution commune promulgue la lutte anti-parasite par l’utilisation de préparations naturelles. La réglementation invite également les autres communautés municipalités de la vallée de Traslasierra à adopter une législation similaire. Cette vallée est placée au centre du pays, à l’ouest de la province de Córdoba, 20 villages y sont situés et l’une de ses activités principales est le tourisme.

La localité de Las Calles placée au centre de la vallée, a une tradition agricole ancienne. Ses habitants essaient de préserver l’agriculture biologique et de contrôler la croissance démesurée des inversions touristiques.

Francisco Chiacchieta (Réseau de Correspondants)
04/09/2009

Source : Agencia PÚLSAR

Traduction : Renaud