Chili : les carabiniers reconnaissent l’assassinat

Je partage sur :

La police a admis sa responsabilité dans l’assassinat du jeune homme durant la journée de grève nationale à Santiago. Cinq carabiniers ont été mis à pieds. La famille de la victime déposera plainte au tribunal.

Ce lundi, Miguel Millacura sous-officier des carabiniers, a été arrêté après une expertise balistique. Le rapport a déterminé que la balle qui a tué le jeune Manuel Gutiérrez Reinoso provenait de son arme.
Précédemment le policier avait avoué avoir tiré deux coups de feu dans la zone où le jeune homme a été assassiné. Cependant, le policier a insisté sur le fait qu’il avait tiré en l’air. Jusqu’alors, les carabiniers avaient nié leur implication dans le meurtre du jeune homme.

En plus de Millacura quatre autres membres des carabiniers chiliens ont été mis à pieds : Sergio Uribe, colonel de la préfecture de Cordillera ; Roberto Contreras, major du 43° commissariat ; Carlos Castillo, capitaine du commissariat de Peñalolén ; et Claudia Iglesias Luz, sous-lieutenant. On les accuse d’avoir protégé l’agent accusé des tirs.

Le gouvernement chilien a également sollicité la démission du général Sergio Gajardo second chef des carabiniers de la ville de Santiago. L’officier supérieur avait écarté l’éventualité d’une enquête sur les services de police après la mort du jeune homme de 16 ans.

Le général Eduardo Gordon, directeur général des carabiniers a également lancé un appel aux agents des forces de l’ordre à ne pas "porter atteinte" aux corps de police par leurs écarts de conduite. En effet, Millacura qui a confessé les tirs n’avait pas rapporté les faits et avait remplacé les projectiles dans son chargeur.

"L’un des nôtres n’a pas respecté toutes les réglementations, a fait usage de son arme en dehors des paramètres que cela requiert, de plus il a tenté de dissimuler les faits, ce qui va à l’encontre des principes fondamentaux, comme dire la vérité." a déclaré le gal Gordon, et il a ajouté "il nous a trahi et pour cela nous le répudions."

Ely Rothfeld juge du 13° Tribunal de Garantía de Santiago, a prononcé une peine de réclusion préventive pour Millacura, et s’est logiquement déclarée incompétente pour cette affaire. L’enquête sera transmise au 2°juge du Parquet Militaire. En tout cas, la mesure de précaution à l’encontre de l’ex-sous-officier se maintiendra jusqu’à ce que le changement de juridiction soit effectué.

Pour sa part, la famille de Manuel Gutiérrez Reinoso présentera ce mardi une plainte contre les responsables de sa mort. Washington Olivares, avocat des parents du jeune homme, posera un recours judiciaire au Centro de Justicia de Chile.
Vendredi dernier, Manuel Gutiérrez a été tué par un coup de feu tiré par des carabiniers durant le mouvement grève nationale.


Sources : Agencia Púlsar et Radio Universitaria de Chile
Traduction : Primitivi


Sur le même thème