Le charivari du sanglier

À Pertuis au bord de la Durance, la construction d’une zone industrielle menace 86 hectares de terres habitées, cultivées ou en friches. Mais au mois de mai 2022, la Terre s’est soulevée dans un grand charivari contre cet infâme projet

Je partage sur :

À Pertuis au bord de la Durance, la construction d’une zone industrielle menace 86 hectares de terres habitées, cultivées ou en friches. Mais au mois de mai 2022, la Terre s’est soulevée dans un grand charivari contre cet infâme projet

Traduction du synopsis pour une plus large diffusion ...

The uproar of the boar

In Pertuis, close to the banks of the Durance river, the construction of an industrial zone threatens 86 hectares of lands that are inhabited, cultivated or in wilderness. In mai 2022, the earth raises in a big uproar against this obnoxious project.

La algarabía del jabalí

En Pertuis al borde del rio la Durance, la construcción de una zona industrial amenaza 86 hectáreas de tierras habitadas, cultivadas o en barbecho. Pero en mayo 2022, la Tierra se levanto en una gran algarabía contra este infame proyecto.

Il frastuono del cinghiale

A Pertuis, sulle rive della Durance, la costruzione di una zona industriale minaccia 86 ettari di terreni abitati, coltivati o incolti. Ma nel maggio 2022, la terra si è sollevata con grande trabusto contro questo infame progetto.

C’EST QUOI LA ZAP ? (tiré du texte d’appel "Plus de patates ! Moins de béton ! Acte 2 !")

La Zap de Pertuis lutte contre la bétonnisation du 86hectares de terres fertiles,
Pour la conservation des territoires vivants !
Contre les expulsions et expropriations !
Contre Pellenc et son projet de zone industrielle !

La Zone à Patates , c’est 86 ha de terres agricoles fertiles et irriguées , cultivées ou en friche, riches en faune et flore, au bord de la Durance. C’est un lieu de vie, d’accueil et d’organisation de la résistance créative et anticapitaliste.

C’ est une résistance qui fédère des collectifs depuis 2019, pour s’opposer au projet d’artificialisation des sols et d’extension de la zone d’activité de la ville.
Ce projet est porté par un puissant industriel, qui n’est autre que le maire de Pertuis, Roger Pellenc, ainsi que par le Conseil de territoire de la Métropole Aix Marseille, dont M. Pellenc est premier vice président.
Conflit d’intérêt dites-vous ?
Pour défendre la Zone à Patates, nous faisons revivre à ces terres agricoles leurs amours maraîchères : patates, blé, fèves, verger, cultures potagères !
Dès la fin de la trêve hivernale, le 31 mars, le risque d’expulsion augmentera d’un cran. Nous appelons à toujours plus de présence sur les lieux, et mobilisable le jour J.
Rejoignez nous pour défendre ces terres et construire un autre monde à la ZAP !

Lire également : "Contre-attaque partout - Pourquoi nous avons sabotés les machines de Pellenc" https://mars-infos.org/contre-attaq...

DANS LES ARCHIVES DE PRIMITIVI !

Nous étions venu trainer nos guêtres et notre caméra il y a un an. Le dimanche 25 avril 2021, 300 personnes s’étaient rassemblées à Pertuis pour planter collectivement un champ de patate et dénoncer le projet de bétonisation de la mairie


Sur le même thème